Bandeau de la CLCV du Pays d'Arles

Consommateurs, locataires du Pays d'Arles :
contactez l'Union Locale de la CLCV
pour connaitre et faire respecter vos droits.

  • CLCV du Pays d'Arles

L'actualité de la CLCV du Pays d'Arles

Carte bancaire. N'ayez plus peur de payer sans contact

Paiement sans contactAvec plus de 47 millions de cartes sans contact en circulation, ce mode de paiement fait partie du quotidien de nombreaux consommateurs. Quels sont les risques ? Comment êtes-vous protégé ? La CLCV vous répond.

Vous n'avez pas de monnaie pour acheter votre baguette ? Plus besoin de passer au distributeur avec le paiement sans contact. Il vous permet de régler des achats de faible montant, payés généralement en espèces, chez les commerçants qui l'acceptent (boulangeries, supermarchés, etc.), via votre carte bancaire. Son principal avantage : vous faire gagner du temps.


La technologie NFC est la pierre angulaire du paiement sans contact. Elle permet à deux appareils équipés d'une puce NFC d'échanger des données en les rapprochant à quelques centimètres, via des ondes radio à courte distance. En pratique, la carte transmet des données bancaires de son titulaire au terminal de paiement du commerçant.

Crédit Photo par rawpixel sur le site Unsplash

Quid des risques de fraudes ?

Si votre carte est dérobée, il est facile de l'utiliser puisque aucun code n'est demandé. Mais le principal problème, c'est le risque de voir vos données bancaires captées et subtilisées au moment où elles sont échangées entre la carte et le terminal de paiement. En effet, quand on paie sans contact, cet échange n'est pas sécurisé. C'est ce que l'on appelle le "télé-pickpocketing". Les données de la carte pourraient dont être utilisées à votre insu pour effectuer, en plus de paiements sans contact, des paiements sans entrer votre code confidentiel (achats sur internet et par correspondance).

Rappellons que l'échange sans contact entre la carte et le terminal concerne uniquement le numéro de la carte et sa date de validité mais aucunement le cryptogramme de sécurité et l'identité du titulaire de la carte. Des renseignements qui sont généralement demandés pour un paiement à distance. Il faudrait donc qu'en plus des données captées, que l'escroc vole la carte pour réaliser un achat ! D'après le dernier rapport de l'Observatoire de la sécurité des moyens de paiement, le taux de fraude sur les transactions sans contact s'est élevé à 0,020% en 2016. Une fraude résultant quasi exclusivement du vol ou de la perte de la carte. Le "télé-pickpocketing" semble donc théorique.

Les mesures de sécurité

Des mesures de sécurité ont été mises en place. Le montant maximum de chaque paiement sans contact est limité, entre 20 et 30 € selon les banques. La banque fixe également un nombre maximum de transactions consécutives en sans contact et/ou un montant maximum cumulé d'achats. Une fois le seuil atteint, il faut réaliser un paiement avec composition du code confidentiel pour réinitialiser le paiement sans contact.

Adoptez un comportement prudent

Si vous n'utilisez pas l'option sans contact reconnaissable par le pictogramme paiement sans contact ça ne sert à rien de la conserver. Demandez à votre banquier de la désactiver. Vous gardez la possibilité de la réactiver ultérieurement. Autre solution : demander une carte sans l'option. Regardez dans la brochure tarifaire de votre banque les catégories de cartes proposées qui ne sont pas équipées du sans contact et choisissez celle qui convient le mieux à vos besoins.

Si vous avez peur que vos données soient piratées, mettez votre carte dans un étui de protection pour bloquer les ondes radios. Les données envoyées par la puce NFC ne peuvent plus être captées et donc être utilisées frauduleusement. Vérifiez régulièrement vos relevés de compte pour repérer d'éventuels paiements suspicieux laissant pensez à un piratage de vos données.

Paiement sans contact frauduleux : vos recours

Votre carte a été piratée et ses données détournées. Résultat, elle a été utilisée frauduleusement. La loi protège un consommateur victime du détournement des données bancaires de sa carte. En cas ce paiement dont vous n'êtes pas l'auteur, faites opposition en appelant le numéro indiqué par votre banque ou le serveur interbancaire : 0892 705 705 (0,34€ la minute). Confirmez-lui, sans délai, l'opposition par lettre recommandée avec accusé de réception afin d'en conserver la trace. Votre banque doit vous rembourser les débits frauduleux et les frais prélevés indûment, sauf si elle démontre que vous avez été particulièrement négligent dans la conservation de vos données bancaires. Si votre carte a été volée et que l'escroc en a profité pour régler des achats en sans contact, les démarches sont les mêmes.

Détournement de données ou vol de votre carte, vous devez immédiatement le signaler à votre banque et au plus tard dans un délai de 13 mois après le débit. Quand le paiement sans contact a été réalisé hors de l'espace économique européen (Union européenne, Islande, Liechtenstein et Norvège), le délai de contestation est de 70 jours. Certains contrats prévoient un délai plus long, au maximum 120 jours. La banque doit vous rembourser sans délai le montant de l'opération non autorisée.

Pour toutes autres questions et informations relatives au logement ou à la consommation, n’hésitez pas à nous contacter au 04 90 93 68 81 ou reportez vous à notre site internet www.clcvarles.fr ou facebook www.facebook.com/clcvdupaysdarles


Contact : 04.90.93.68.81

Mail : - Formulaire de contact