Bandeau de la CLCV du Pays d'Arles

Consommateurs, locataires du Pays d'Arles :
contactez l'Union Locale de la CLCV
pour connaitre et faire respecter vos droits.

  • CLCV du Pays d'Arles

Le phishing - Vers une indemnisation plus facile

Le phishing (hameçonnage ou filoutage) est une escroquerie qui a fait plus de 2 millions de victimes en France en 2015. Un mail de phishing est envoyé par un pirate informatique, il imite un message qu’aurait pu envoyer un interlocuteur avec lequel on a l’habitude de correspondre. Il comporte le nom et le logo habituellement utilisés par le professionnel dont l’identité est usurpée. Le but du phishing est toujours le même, obtenir des coordonnées bancaires ou des codes confidentiels pour pouvoir ensuite prélever frauduleusement sur le compte en banque de la victime.

Doit être considéré comme frauduleux un email qui vous demande des coordonnées bancaires ou de l’argent. Sur ces emails suspects, il ne faut jamais ouvrir les pièces jointes, utiliser les liens cliquables ou les coordonnées téléphoniques qui y figurent. Enfin, il est indispensable d’installer sur son ordinateur un antivirus et un anti-malware et de les mettre à jour très régulièrement.

Remboursement refusé

Le code monétaire et financier prévoit une possibilité, sous conditions, d'obtenir remboursement de sa banque en cas de détournement des données de sa carte bancaire. Mais les banques ont une interprétation de plus en plus restrictive de ces dispositions légales et certaines victimes de phishing se voient ainsi refuser tout remboursement.
La donne pourrait changer. En effet, le 18 janvier 2017, la Cour de cassation a rendu un arrêt qui devrait faciliter les recours des victimes de phishing.

La banque doit prouver la négligence

La Cour rappelle que l'utilisateur de services de paiement doit prendre toute mesure raisonnable pour préserver la sécurité de ses dispositifs de sécurité personnalisés. Mais elle précise que c'est à la banque de prouver qu'un utilisateur, qui nie avoir autorisé une opération de paiement, a agi frauduleusement ou n'a pas satisfait intentionnellement ou par négligence à ses obligations.

Lire la suite

Changer d’opérateur de téléphonie mobile

Changer d’opérateur en conservant son numéro de téléphone et son téléphone n’a jamais été aussi simple, cela permet de bénéficier de promotions et/ou d’un meilleur service.

  1. Je demande mon Relevé d’Identité Opérateur (RIO).
    Je compose pour cela le 3179 depuis mon téléphone mobile.
  2. Je déverrouille mon téléphone.
    Pour cela, je demande sans attendre à mon opérateur actuel la procédure / le code pour « désimlocker » mon téléphone. L’information est gratuite quand j’ai acheté mon téléphone depuis plus de 6 mois (voire même 3 mois chez certains opérateurs).
  3. Je choisis la formule et le nouveau forfait qui me correspondent chez mon nouvel opérateur de téléphonie mobile, je ne résilie surtout pas mon contrat chez l’opérateur que je quitte, le nouvel opérateur s’en chargera.
  4. J’ai changé d’opérateur
    J’ai reçu la carte Sim de mon nouvel opérateur, je dois l’activer selon la procédure indiquée.

Enquête tarification bancaire CLCV 2017

Toute utilisation des résultats à des fins commerciales ou publicitaires est interdite.
17 janvier 2017

Enquête tarification bancaire
Les publics précaires pénalisés

Pour ce 17ème palmarès, nous avons étudié les tarifs en vigueur au 1er février 2017 dans 136 banques de métropole et d’outre-mer, sur trois profils de consommateurs. Les résultats sont éloquents. Ecarts de prix, hausse des tarifs, frais pour incidents : les consommateurs précaires sont les plus touchés.
Les écarts pour un même panier de services vont ainsi de 1 à 4 pour notre « petit consommateur », du simple au triple pour notre « consommateur moyen » et notre « gros consommateur ».

NOTRE METHODOLOGIE

Les prix de 136 établissements, soit la quasi-totalité du marché de la banque pour les particuliers en France métropolitaine et outre-mer (1) ont  été  étudiés. Les  banques en  ligne (2) et  les assurbanques (3) complètent  ce  panel  mais  du  fait  de  leur  spécificité,  nous  leur  réservons  un  traitement  à  part  dans  notre palmarès.

Tarifs retenus : en vigueur au 1er février 2017

Prix annuels par profil de client. La facture est calculée pour trois profils types de clients : un petit client utilisant peu de services, un couple ayant une consommation dans la moyenne, dit couple actif, et un couple haut de gamme, gros consommateur de services bancaires.

Comparaison tarifs
« à la carte » et au package. Deux modes de paiement des services bancaires existent. Le premier – dit « à la carte » – consiste à payer les services consommés selon leur prix unitaire. Le second – via un package – consiste à souscrire un panier de services pour un prix
forfaitaire. Nous chiffrons pour chaque profil les deux options, sur la base du package le plus avantageux pour le profil. Puis, nous retenons la moins chère.

Les résultats détaillés sont disponibles sur le site de la CLCV, http://www.clcv.org/

Retrouvez les enquêtes selon les trois profils types en cliquant ci-dessous

  les résultats de l'enquête sur les tarifications bancaires dans les Bouches-du-Rhône

  L’article dans son intégralité est disponible en cliquant ici

Une aide pour réduire vos factures énergétiques

Le chauffage à lui seul peut représenter plus de la moitié des factures d'énergie d'un logement.

Pour vous aider à réduire vos consommations énergétiques et vos factures, la CLCV du pays d’Arles a mis au point un dispositif entièrement GRATUIT, « Consom’aCtion » :

Si vous êtes intéressés par ce dispositif destiné à réduire vos factures, vous pouvez vous inscrire à :

  • notre accompagnement personnalisé : notre éco-diagnostiqueur se rend à votre domicile et vous apporte des conseils et du matériel adapté précisément à votre situation.
Attention : Le nombre de places étant limité, nous vous proposons de vous inscrire rapidement en téléphonant aux numéros ci-dessous.
  • nos ateliers collectifs : vous y découvrirez comment faire des économies d'énergie chez vous en apprenant des gestes et des astuces simples et économes.
Tel. 06 17 15 27 42 ou 04 90 96 43 86
du Lundi au Mercredi de 9h à 17h
Et le jeudi de 9h à 12h
CLCV Union Locale du Pays d'Arles
5, Avenue Président Salvador Allende 13200 Arles

Qu'est-ce que la précarité énergétique ?

La loi portant engagement national pour l’environnement du 10 juillet 2010, dite loi Grenelle 2, énonce une définition légale de la précarité énergétique :

Est en situation de précarité énergétique au titre de la présente loi une personne qui éprouve dans son logement des difficultés particulières à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat.

La précarité énergétique résulte à la fois d'une contrainte sur les ressources du ménage et des caractéristiques du logement.

Écoutez l'intervention de notre conseillère sur Soleil FM à propos de la précarité énergétique

Lire la suite

Novembre : un mois sans tabac

Zoom sur l’opération « moi(s) sans tabac » dont le lancement est programmé en novembre et que la CLCV va largement relayer.

D’après le baromètre santé 2014 réalisé à l’époque par l’Inpes, la majorité (60 %) des fumeurs veulent arrêter de fumer, 29 % déclarent même avoir fait une tentative d’arrêt d’au moins 7 jours dans l’année. Mais peu parviennent réellement à transformer l’essai (2 % à 4 %).

En savoir plus : Zoom sur l'opération

Opération réduc’energie

Distribution gratuite de packs d’ampoules LED.

Pour vous aider à réaliser des économies sur votre consommation et sur votre facture d’électricité, la ville d’Arles en partenariat avec la CLCV, l’Espace Info Energie et Objectif Energie, vous offre le pack réduc’energie (offre sous conditions de ressources).

Le pack réduc’energie d’une valeur de 50 euros se compose de :

  • 5 ampoules LED, culot E27
  • 1 autocollants Stop Pub
  • 1 fiche conseils éco gestes à adopter afin de réduire sa facture d’électricité En installant votre pack réduc’energie, vous économisez 50 euros sur votre facture d’électricité, soit une économie totale de 100 euros pour la première année d’utilisation.

Quand et comment récupérer votre pack ?

La CLCV lance une campagne pour mobiliser le public

Nous invitons tous les locataires, mais aussi toutes les personnes qui se sentent concernées, à saisir leur maire ou leur député pour leur demander de prendre des mesures afin que l'encadrement des loyers s'applique dans les 1 151 communes visées. Nous avons créé le site www.monloyertropcher.fr dans ce but.

Contrats de Bail d’habitation type

Depuis le 1er Aout 2015, la loi ALUR impose un contrat de location type à tous les bailleurs de logement, pour une résidence principale, meublée ou non, en colocation ou non (pour télécharger gratuitement un modèle : www.clcv.org, rubrique formulaires logement en bas de la page d’accueil)

Santé : une mutuelle d’entreprise pour tous les salariés

Depuis le 1er Janvier 2016, tous les employeurs du secteur privé ont l’obligation de fournir une complémentaire santé collective à leurs salariés, et de participer au moins à 50% au prix des cotisations

Logement : nouveau prêt à taux zéro

Le PTZ (Prêt à taux zéro) est un crédit gratuit qui permet de financer une partie de l'acquisition de la première résidence principale, qu’il s’agisse d’un logement neuf ou d’un logement ancien à rénover